Réseau CourtaPro.ch

Le guide pratique du développement personnel et de la réalisation de soi

Mon-developpement-personnel.ch

Accueil Accueil
Le développement personnel > Le développement personnel >
1- Evoluer vers le simple > 1- Evoluer vers le simple >
2- Evoluer vers l'authenticité > 2- Evoluer vers l'authenticité >
3- En quête de l'Ultime > 3- En quête de l'Ultime >
4- Désir d'infini > 4- Désir d'infini >
5- L'Homme à la Barre > 5- L'Homme à la Barre >
6- Vivre plus heureux > 6- Vivre plus heureux >
Ma carte du monde > Ma carte du monde >
Téléchargez nos guides



 

Ce texte vous intéresse ?
Il est contenu dans le guide gratuit: "Vivre plus heureux, c'est possible"

Comment conquérir une vie plus passionnante par la détermination et la réalisation d'objectifs

Prenez conscience de vos possibilités

«Un homme se préparait à partir en voyage. Il appela ses serviteurs et leur confia ses biens. Il donna cinq talents (un talent = environ 6000 francs-or) à l'un, deux à l'autre et un au troisième, à chacun selon sa capacité et il partit en voyage.

Aussitôt celui qui avait reçu les cinq talents s'en alla, les fit valoir et en gagna cinq autres. De même, celui qui avait reçu les deux talents en gagna deux autres. Celui qui n'en avait reçu qu'un alla faire un trou dans la terre et cacha l'argent de son maître» (Matthieu 25:14-15). «Quelle chance! Le maître s'en va et nous laisse tous ses sous» devaient se dire ces trois serviteurs. Mais aussi quelle responsabilité! En effet, les deux serviteurs qui reçurent cinq et deux talents en rapportèrent autant à leur maître lorsqu'il revint de voyage. Ils furent félicités. Le maître leur donna plus de responsabilités en leur confiant davantage encore de richesses. Le dernier, qui avait eu peur, fut déclaré inutile et jeté dehors.

Chaque homme, quel qu'il soit, a reçu à sa naissance un capital inestimable: la vie. Il est devenu propriétaire d'une mine qu'il s'agit d'exploiter au mieux. Dans cette mine sont enterrées des qualités: le courage, la volonté, l'honnêteté..., mais aussi des dons: le sens artistique, la facilité de contact, une bonne mémoire, le goût des chiffres ou des langues... Chaque homme possède une mine contenant beaucoup de trésors. Dieu a été un généreux donateur. Mais qu'en faisons-nous? Sont-ils encore enfouis au fond de nous? Nous ne sommes pas responsables des dons reçus, mais nous le sommes de ce que nous en faisons. Je vous invite à faire le tour de votre propriété pour établir l'inventaire de vos richesses. Prenez une feuille de papier et passez en revue tous vos talents et vos qualités. Puis, examinez dans quelle mesure vous les avez développés. Que pourriez-vous encore faire? Ne continuez pas la lecture de ces pages, sans avoir fait ce petit test. C'est seulement ainsi que vous profiterez au maximum de ce chapitre.

Comment exploiter votre mine personnelle?

Dans l'Ouest américain, depuis des générations des familles entières vivaient péniblement sur des terres arides. Puis, un jour, elles découvrirent que le sous-sol regorgeait de pétrole. Elles vivaient difficilement depuis des dizaines d'années au-dessus d'un trésor, sans le savoir. Le jour où l'or noir jaillit du sol, le sort de ces familles changea du tout au tout.

N'est-il pas agréable de découvrir que nous avons la concession exclusive d'une mine dont nous venons juste de réaliser la richesse. En êtes-vous bien convaincu? Ou allez-vous continuer de vivre en ignorant l'existence de cette mine en vous?

Comment pouvons-nous l'exploiter et en retirer le maximum pour notre vie et celle de nos proches? Êtes-vous prêt à prendre une pelle et une pioche et à vous mettre au travail? Oui? Eh bien, c'est le moment de mettre sur pied votre exploitation personnelle.

Quelle est votre vocation?

Quelle drôle de question, n'est-ce pas? Quand on entend le mot «vocation», la plupart des gens pensent immédiatement à ceux qui sont devenus prêtres, pasteurs ou missionnaires. Pourtant ce mot n'est pas limité au seul domaine religieux. Il vient du latin «vocare» qui signifie appeler. La vocation a d'abord un sens général. Il s'agit de la destination naturelle de l'homme, de ses penchants, ses aptitudes spéciales pour un état. Il est très important de comprendre que Dieu nous a créés avec un potentiel précis qu'il nous faut absolument connaître pour le faire valoir au mieux.

Prenons un exemple. Vous venez d'acheter une magnifique Range Rover avec traction quatre roues permanente. Vraiment un véhicule magnifique qui a tout pour vous rendre fier. Mais voilà, vous habitez en ville et les occasions d'employer votre tout-terrain sont très limitées. Bien sûr, il roule très bien sur la route, mais en définitive sa vocation est de passer n'importe où, qu'il y ait des chemins ou pas. Employer son tout-terrain sur l'autoroute, peut vous remplir d'orgueil, mais le potentiel énorme de ce véhicule vous est complètement inutile.

Dommage!

La Range Rover a été construite en vue d'accomplir facilement certaines tâches que d'autres véhicules plus conventionnels ne pourront jamais exécuter: la suspension a été renforcée et surélevée, la puissance du moteur et la boîte à vitesse sont adaptées au poids et aux fonctions du véhicule. Tout a été conçu pour un seul but: passer partout avec un maximum de confort.

De même, chaque homme a été créé pour atteindre certains objectifs conformes à sa nature: ses tissus, ses muscles, son squelette, ses hormones, son système nerveux... Par sa constitution physique, l'homme est appelé à se tenir debout pour marcher, à saisir des objets grâce à son pouce opposable aux autres doigts... Par sa structure mentale complexe, l'homme est appelé à créer des œuvres d'art en utilisant son imagination, à inventer des outils pour faciliter son travail... Par sa structure psychique, il est appelé à éprouver des sentiments agréables ou désagréables face à telle personne ou telle situation...

Le sens de votre vie est inscrit en vous, dans votre structure physique, mentale et psychique, mais aussi spirituelle. Si vous désirez exploiter au mieux votre mine, apprenez à vous connaître et prenez conscience de votre vocation. Vous avez tout à l'heure établi la liste de vos dons et qualités.

Prenez maintenant aussi en compte vos goûts et vos aspirations. Vers quoi tout cela vous mène-t-il? Demandez à Dieu de vous éclairer par son Esprit sur le dépôt qu'il a placé en vous. Le Seigneur a un plan pour votre existence. Parlez-en avec vos proches, vos amis. Souvent ils voient en vous beaucoup mieux que vous. Ils fonctionneront comme révélateur de vos possibilités.

Sans doute, désirez-vous réussir votre vie? Alors investissez votre temps, vos efforts, votre intelligence dans votre vocation personnelle. C'est la garantie d'une vie intéressante et heureuse. Trouver sa vocation demande du temps, mais ne renoncez pas. L'enjeu est trop important.

Chacun d'entre nous est appelé par Dieu à vivre et travailler en harmonie avec sa nature et sa vocation.

Pourquoi se fixer des objectifs?

Beaucoup de gens, aujourd'hui, ne se fixent jamais des objectifs précis. Leur existence, à l'image du bateau balloté par les vagues et poussé de-ci de-là par des vents capricieux, est caractérisée par le laisser-aller et le laisser-vivre. Ils prennent les choses comme elles viennent avec philosophie. Mais voyons plutôt quels sont les nombreux avantages de la fixation d'objectifs:

-  Elle stimule grandement la vie et lui donne un sens. Le laisser-aller affaiblit le dynamisme et l'enthousiasme. L'existence devient fade. Le sentiment d'inutilité nous envahit.

-  Elle permet de mieux gérer notre temps.

-  La fixation d'objectifs pousse à l'action et donne la possibilité à notre vocation de se manifester.

-  Ce principe donne d'excellents résultats dans la pratique.

-  C'est un facteur déterminant pour la réussite de nos entreprises.

-  La réalisation de nos objectifs procure beaucoup de satisfaction.

-  Elle entraîne notre foi pratique en Dieu.

Objections

Certains chrétiens pensent que se fixer des objectifs est contraire aux principes de la foi. Ils s'appuient en particulier sur Matthieu 6:24-34 où le Christ nous exhorte à ne pas nous inquiéter pour notre subsistance. «À chaque jour suffit sa peine». Il y a aussi Jacques 4:13-16 où des hommes font des projets d'affaires. L'auteur les interpelle et leur rappelle que leur vie est comme une vapeur. Leur sort n'est pas entre leur main.

Le Christ nous invite à faire confiance à la providence divine, sans pour autant nous endormir de paresse. Les oiseaux que Dieu nourrit doivent quand même aller chercher leur nourriture. Elle ne leur tombe pas dans le bec. «Le paresseux attend, mais rien pour sa faim; les diligents sont rassasiés» (Proverbes 13:4). Dans le passage de Jacques, il n'est pas interdit de faire des projets, mais «vous devriez dire au contraire: Si le Seigneur le veut, nous vivrons et nous ferons ceci ou cela» (Jacques 4:15). Dieu doit «être dans le coup». En définitive, nos projets se réaliseront s'ils sont conformes à la volonté de Dieu.

Jésus est l'exemple parfait de celui qui se fixe des objectifs et entreprend tout pour les réaliser. Il est venu sur terre pour mourir sur la croix et accomplir l'œuvre de salut planifiée longtemps auparavant. Une des qualités que Jésus désire voir en ses disciples n'est pas l'imprévoyance, mais au contraire la prudence. «Si l'un de vous veut construire une tour, il s'assied d'abord et calcule combien cela coûtera, afin de voir s'il a assez d'argent pour achever le travail. Autrement, s'il pose les fondations et ne peut pas ensuite achever la tour, tous ceux qui verront cela se mettront à se moquer de lui en disant: Cet homme a commencé de construire mais a été incapable d'achever le travail» (Luc 14:28-30). Se fixer des objectifs dans la dépendance de Dieu est signe d'une vie spirituelle adulte.

Fixez-vous des objectifs dans tous les domaines de votre existence

Un bonheur complet pour l'homme entier, avons-nous dit? Cela a pour conséquence de ne pas limiter nos objectifs à un ou deux domaines de notre existence, mais à chercher à les développer tous. Sinon, le danger existe de ressembler à ces messieurs aux muscles hyperatrophiés et à l'instruction limitée. Les facultés et les dons que nous n'entraînons pas s'atrophient et feront de nous des êtres humains sous-développés.

Un but principal et plusieurs buts secondaires

Nos dons, nos qualités, mais aussi nos faiblesses, nos penchants, nos aspirations nous conditionnent et nous orientent vers une vocation. Avez-vous discerné votre vocation? Si vous n'en êtes pas très sûr, ce n'est pas grave. Allez de l'avant avec la lumière que vous avez. Fixez-vous un objectif principal dans le domaine où vous percevez votre vocation. Cet objectif principal sera le but le plus important vers lequel vous ferez converger tous vos efforts. En effet, l'épanouissement de votre vocation est intimement lié à ce domaine.

Mais votre personnalité, si riche et variée, ne se limite pas à ce domaine. Nous savons que toute notre activité se répartit entre six domaines: le spirituel, la famille, le développement personnel, le physique, le social et les finances. Tout ce que vous faites se rattache à l'un ou l'autre de ces secteurs. Votre but principal concerne l'un de ces domaines. Fixez-vous encore au moins un objectif secondaire pour chacun des secteurs d'activités restant.

Prenez une feuille de papier et inscrivez-y vos six objectifs par ordre d'importance pour vous: le but principal en premier, suivi du deuxième, du troisième etc... En effet, ces six objectifs n'ont pas tous la même priorité pour la réussite et l'épanouissement de votre existence ou le bonheur d'autrui. Votre temps et vos forces étant limités, il est dès lors nécessaire de déterminer vos priorités afin de vous concentrer sur ce que vous désirez vraiment obtenir de la vie.

La fixation d'objectif aide à prendre des décisions

Tous les jours, nous avons à faire des choix. Le plus souvent, cela ne pose pas de problème et influence assez peu le cours normal de l'existence. Parfois, cependant, une décision risque de bouleverser complètement toute la vie et peut avoir des conséquences difficilement réversibles. Celui qui doit prendre une telle décision passe par une véritable crise intérieure, faite de tension et de déchirement. La crainte et l'agitation peuvent faire irruption et créer un malaise douloureux.

La fixation d'objectifs et le classement par importance sont une aide appréciable dans de telles situations. Souvent le problème se pose ainsi: Est-ce juste ou faux, utile ou nuisible, bon ou mauvais...? Nous pouvons toujours nous référer à la Bible, à notre éducation, à notre conception de la vie. Mais parfois, tous ces indices ont besoin d'être confirmés par un autre critère: Dans quelle mesure cette solution va-t-elle contribuer à la réalisation de mon but principal ou de tel autre but secondaire? Se poser cette question lors de chaque décision à prendre et y répondre dans le sens d'une progression vers nos buts va unifier toute notre existence autour de quelques objectifs importants. Voilà bien quelque chose de désirable, n'est-ce pas?

Une autre question peut alors se poser: Si je choisis telle option, ne vais-je pas privilégier tel objectif moins important que cet autre? Peut-être faudra-t-il renoncer à un objectif inconciliable avec notre décision ou mieux modifier l'ordre des priorités. Quoiqu'il en soit, le classement de nos objectifs par ordre de priorité clarifiera notre réflexion et facilitera notre prise de décision.

Caractéristiques de vos objectifs

Je pense que vous souhaitez réaliser les objectifs que vous venez d'inscrire sur votre feuille. C'est normal. Mais remplissent-ils les conditions nécessaires?
Vos objectifs doivent être:

-  Grands. Désirez-vous une vie passionnante, qui suscite en vous enthousiasme et épanouissement? Alors fixez-vous de grands objectifs. Croyez-vous qu'ils sont réalisables? Sinon cela ne sert à rien. Ces objectifs, pour vous faire progresser, doivent être un peu au-delà de vos possibilités actuelles. Ils aiguillonneront votre dynamisme et vous pousseront à l'action.

-  Progressifs. S'attaquer à un grand objectif peut vous effrayer. C'est normal. Fixez-vous des objectifs intermédiaires. Pas à pas, ils vous rapprocheront du grand but. Votre confiance s'affermira après chaque objectif intermédiaire atteint.

-  Désirables. La réalisation de vos objectifs dépendra beaucoup de votre désir. Si ces buts sont par trop communs ou à portée de main, ils ne susciteront pas beaucoup de désir en vous et perdront ainsi beaucoup de chance de se voir réalisés.

-  Spécifiques. Comment saurez-vous que vous avez atteint vos objectifs s'ils sont généraux et vagues. C'est impossible. Fixez-vous des objectifs très précis et spécifiques. N'ayez pas peur d'entrer dans les détails. Votre satisfaction sera d'autant plus grande quand vous aurez atteint votre but.

-  Nantis d'un délai raisonnable. C'est le point le plus important. Vous ne progresserez pas, si vous ne vous fixez pas un délai d'exécution pour chaque objectif. Chaque jour qui passe vous rapprochera de vos buts. Il sera toujours possible de vous donner un délai supplémentaire en cas de besoin. Mais quelle joie, lorsque vous les réaliserez avec de l'avance.

Méthode pratique pour se fixer des objectifs


Prenez une dizaine de cartes pour la correspondance. Voici comment je vous propose de procéder pour fixer et réaliser vos objectifs dans les six domaines d'activité de votre existence:

-  Inscrivez le nom de votre objectif principal en haut d'une carte. Écrivez «1» à côté. C'est le degré de priorité. Faites de même pour vos cinq autres objectifs, sur d'autres cartes, sans oublier de mettre leur degré de priorité «2», «3»

-  Notez un délai d'exécution raisonnable à côté ou sous le nom de votre objectif.

-  Reprenez chaque carte et voyez s'il n'est pas utile de décomposer votre but à atteindre en objectifs intermédiaires, davantage à votre portée. Si c'est le cas, inscrivez-les par ordre chronologique d'exécution.

-  Sur le verso de la carte, vous allez reprendre chaque objectif intermédiaire en précisant ce que vous devez faire pratiquement pour les atteindre. Ce travail de réflexion va vous mettre sur les rails de la réalisation de vos objectifs. Il vous sera peut-être nécessaire de compléter votre formation, changer de profession, déménager... Ne prenez pas encore de décision.

-  Maintenant, c'est le moment le plus difficile. Posez toutes vos cartes devant vous. Considérez vos objectifs et toutes les étapes qu'il vous sera indispensable de franchir pour les atteindre. Êtes-vous prêt à payer le prix en temps, efforts et courage? L'homme récolte ce qu'il a semé. Le plus facile est de rester à la maison en attendant que les autres réalisent vos rêves sans vous. Mais prenez plutôt les décisions qui s'imposent. Le risque raisonnable paie.

Pour éviter la déprime


Savez-vous que beaucoup d'astronautes ont assez mal vécu leur retour de l'espace, en particulier ceux qui ont marché sur la Lune. Des années d'entraînement intensif, toute la vie familiale bouleversée, tendue vers un seul objectif: réussir la mission et revenir. Quelle gloire, au retour. N'incarnaient-ils pas alors l'Amérique gagnante? Mais aussi quelle déprime après! Que pouvaient-ils espérer de plus de la vie? Marcher sur la Lune, n'était-ce pas le rêve le plus fou enfin réalisé?

Seuls ceux qui se sont fixé de nouveaux objectifs capables de donner un autre sens à leur vie ont pu surmonter ce temps de déprime.

Pour nous, il n'en va pas autrement. Quand nous atteignons un objectif désiré, nous ressentons une grande satisfaction. Mais attention à la déprime des lendemains de joie! N'attendez pas que vos objectifs principaux soient atteints pour vous en fixer d'autres. Dès que vous touchez au but, déterminez d'autres objectifs capables de vous motiver à continuer d'aller de l'avant.

Réalisez vos objectifs par la représentation mentale

Nos pensées ont un pouvoir créateur. Une pensée qui s'installe dans notre esprit a tendance à se manifester par des paroles, puis par des actes conformes à cette pensée.

Tout ce que l'esprit peut concevoir et croire sans douter se réalisera dans les faits, positivement ou négativement.

Ce principe fondamental de la psychologie est indispensable à la réalisation pratique de nos objectifs. Un homme veut construire une maison familiale. Avec sa femme et ses enfants, il parcourt le pays pour trouver un joli coin où habiter. Puis chacun exprime ses désirs. Le père se rend chez un architecte et lui soumet les désirs de sa famille. Quelques semaines après, le projet est sur papier. Chacun le regarde avec envie, cherche sa chambre, le bureau, la cuisine. Tout le monde se réjouit et pourtant rien n'est encore fait sur le terrain. Il faut d'abord rassembler l'argent, contracter des emprunts, puis enfin donner le départ aux travaux. Plusieurs mois vont encore s'écouler avant qu'un beau jour toute la famille se retrouve dans la maison de ses rêves. Cet exemple illustre parfaitement le principe de la représentation mentale. Utilisez votre imagination pour vous représenter mentalement en train d'atteindre vos objectifs. Peignez les scènes dans votre esprit où vous vous voyez en train de jouir des avantages de votre nouvelle situation. Fermez les yeux et faites fonctionner votre cinéma mental. Votre inconscient acceptera vos suggestions et fera en sorte qu'elles deviennent réalités. Quand la volonté et l'imagination sont en lutte, c'est toujours l'imagination qui l'emporte. Quand l'imagination et la volonté sont en accord, l'une ne s'ajoute pas à l'autre, mais l'une se multiplie par l'autre.

Construisez dans votre esprit chaque mur de votre objectif et bientôt la maison de vos rêves sortira de terre.

«Les seules limites de nos réalisations de demain sont nos doutes d'aujourd'hui» (F.D. Roosevelt).

Principes à méditer: se fixer des objectifs pour une vie plus enthousiasmante

1.  Prenez conscience des dons et qualités que le Créateur a déposés dans votre vie. Vous êtes responsable devant lui de ce que vous en faites.

2.  Cherchez à connaître vos richesses intérieures. À quelle vocation au sens large du terme êtes-vous appelé?

3.  Fixez-vous des objectifs principaux et secondaires dans les six domaines d'activités de votre existence: le spirituel, la famille, le développement personnel, le physique, le social et les finances.

4.  La liste de vos objectifs et leur classement par priorité vous aidera à prendre vos décisions.

5.  Vos objectifs doivent être grands, progressifs, désirables, spécifiques et nantis d'un délai raisonnable.

6.  N'attendez pas que vos buts principaux soient atteints pour vous fixer de nouveaux objectifs. Ainsi vous éviterez les moments de déprime.

7.  Réalisez vos objectifs par la représentation mentale. Recourez au cinéma mental à l'aide de votre imagination. Votre inconscient acceptera vos suggestions et vos objectifs deviendront réalité.

Questions pour réfléchir seul ou en groupe

1.  Avez-vous pris conscience de la richesse de votre mine personnelle? Ou pensez-vous que développer les dons que le créateur a mis en vous soit de l'orgueil?

2.  Êtes-vous convaincus de l'importance de se fixer des objectifs précis pour rendre votre vie plus intéressante? En tant que chrétien, croyez-vous qu'il soit juste de se fixer des objectifs autres que spirituels? Avez-vous établi votre liste d'objectifs?

3.   Que pensez-vous du recours à l'imagination pour inscrire vos objectifs dans votre inconscient? Quel rôle jouent la prière et la foi dans ce processus?

 
< Précédent   Suivant >
La réalisation de soi

Mieux se connaître pour réussir sa vie
Tous nous cherchons le bonheur au sein des tracas de la vie, de ses exigences, des attentes des autres.
Pourtant, une existence humaine se construit année après année. Des buts sont nécessaires, ainsi qu'un chemin possible pour atteindre la réalisation de soi.
Voici quatre guides (e-books en téléchargement gratuit) pour vous accompagner dans votre développement personnel:
1. Évoluer vers le simple : Comment gérer ses ressources, ses biens extérieurs
2. Évoluer vers l'authenticité : Comment prendre contact avec son être profond
3. En quête de l'Ultime : Comment traverser la crise qui ébranle nos fondations
4. Désir d'infini : Comment s'ouvrir à la plénitude et se dépasser


Thierry Feller

Consultez mon profil
Ce qu'ils en disent :-)

Image Active


Pseudo: thierry.feller