Réseau CourtaPro.ch

Le guide pratique du développement personnel et de la réalisation de soi

Mon-developpement-personnel.ch

Accueil Accueil
Site: Tout-simplement Site: Tout-simplement
Le développement personnel > Le développement personnel >
1- Evoluer vers le simple > 1- Evoluer vers le simple >
2- Evoluer vers l'authenticité > 2- Evoluer vers l'authenticité >
3- En quête de l'Ultime > 3- En quête de l'Ultime >
4- Désir d'infini > 4- Désir d'infini >
5- L'Homme à la Barre > 5- L'Homme à la Barre >
6- Vivre plus heureux > 6- Vivre plus heureux >
Ma carte du monde > Ma carte du monde >
Téléchargez nos guides



 


Ce texte vous intéresse ?
Il est contenu dans le guide gratuit: "Évoluer vers l'authenticité "

Accepter mes limites et ma fragilité

L’être que je suis n’a pas sa source en lui-même

Tu es né par inadvertance dans un monde qui ne t’attendait pas pour tourner. Choquant ?

Tes parents ont certainement désiré ta naissance … mais qu’ont-il désiré ? Avoir un enfant … et c’est toi qui es arrivé !

Tu es le fruit du hasard d’une rencontre … je ne parle pas de tes parents … mais d’un spermatozoïde parmi des millions qui, après une folle course poursuite, a réussi à féconder un ovule parmi des centaines possibles. Tu es le résultat d’un combat homérique. Les spermatozoïdes humains sont même capables de lutter efficacement contre l’arrivée de spermatozoïdes d’autres donneurs. Comme quoi … la monogamie n’était peut-être pas prévue … au début.

Tu as hérité d’une partie des gènes de ton père et de ta mère … qui se sont mélangés au hasard pour donner l’être unique que tu es.

Rien dans ce processus n’est de ton fait. Tu n’as pas choisi de venir dans cette famille, ce pays, cette période de l’histoire. Pas de plan déterminé d’avance … pas de but poursuivi … tu es le fruit d’un hasard, d’une lutte à mort.

Toi comme moi avons été jetés dans ce monde sans que nous le désirions … c’est une réalité fondamentale à accepter.

Nous pouvons en être retiré à tout instant … en voilà une autre.

Je ne suis que de passage

D’autres nous ont précédé … d’autres nous suivrons. Nous ne faisons que passer … un instant insignifiant … à l’échelle du monde.

Mais cet instant est à nous.

Pour nous, cet instant fugace est le tout de notre existence … notre capital qui chaque seconde s’épuise.

Nous le savons … mais nous nous le cachons en encombrant notre vie de toutes sortes d’activités … en nous distrayant pour éviter de penser à cette échéance et à cette issue.

En fait, nous nous installons en encombrant notre espace d’objets, en nous submergeant d’activités et de devoirs à remplir.

Nous prenons de la place, le plus possible … pour nous convaincre … inconsciemment … que nous existerons pour toujours.

Nous savons bien que nous somme finis … mais nous aspirons à l’infini.

Nous savons bien que notre temps est compté … mais nous aspirons à l’éternité.

Nous savons bien que nous sommes mortels, mais nous aspirons quand même à ne jamais mourir … vraiment.

Pour échapper à ma vulnérabilité, je me cuirasse

Connais-tu le bernard-l'hermite ? C'est une petit mollusque invertébré qui a un comportement étonnant. Il a un corps tout mou et est donc très vulnérable. Que fait-il ? Il squatte des coquilles vides et s'y réfugie en s'y accrochant avec ses quatre pattes arrière et avance, en tirant sa coquille, avec ses quatre pattes avant. Il doit souvent changer de coquille en grandissant.

Il a répondu à son besoin de sécurité, bien compréhensible, en recourant à un objet extérieur à lui, une coquille vide. Mais en échange, il a perdu de sa mobilité et subit des contraintes, en changer régulièrement et en dépendre. La sécurité a un prix !

L'homme est un peu comme ce bernard-l'hermite. Il se sait fragile et vulnérable, alors il se cache derrière tout ce qui peut le rendre fort et invulnérable: possessions, argent, pouvoir, statut social, relations, connaissances et reconnaissances, … Il se cuirasse pour se protéger.

Avec le temps, il s’habitue à cette état … qui lui devient presque naturel.

L’échec, la maladie, la mort … sont pour lui des événements anormaux. « Cela ne devrait pas être … c’est le mal qui me ou nous frappe injustement ».

Il a perdu de vue ses limites et sa fragilité foncières.

Accepter ses limites et sa fragilité, c’est voir une réalité crue qui ne nous plaît pas.

Tout passe … rien n’est immuable et permanent.

J’ai été jeté dans ce monde … sans raison. Je peux en être retiré à tout instant … sans raison.

Pendant cet instant, ici et maintenant … cette passerelle sur le néant … j’ai à trouver des raisons de vivre. Sera-ce le plaisir, le bonheur ? Sera-ce le travail, l’argent, le pouvoir ?

Peuvent-elles donner un sens à ma vie ?

Devenir authentique, c’est affronter et accepter que ces questions se posent à moi … et que je n’aie pas de réponses toute faites.

Devenir authentique, c’est prendre le risque d’avoir plus de questions … que de réponses.
 

 
< Précédent   Suivant >
La réalisation de soi


Nouveau site:
Tout-simplement.swiss
En chemin vers l'essentiel ... tout simplement !
Des textes et des vidéos !

Mieux se connaître pour réussir sa vie
Tous nous cherchons le bonheur au sein des tracas de la vie, de ses exigences, des attentes des autres.
Pourtant, une existence humaine se construit année après année. Des buts sont nécessaires, ainsi qu'un chemin possible pour atteindre la réalisation de soi.
Voici quatre guides (e-books en téléchargement gratuit) pour vous accompagner dans votre développement personnel:
1. Évoluer vers le simple : Comment gérer ses ressources, ses biens extérieurs
2. Évoluer vers l'authenticité : Comment prendre contact avec son être profond
3. En quête de l'Ultime : Comment traverser la crise qui ébranle nos fondations
4. Désir d'infini : Comment s'ouvrir à la plénitude et se dépasser


Thierry Feller

Consultez mon profil
Ce qu'ils en disent :-)

Image Active


Pseudo: thierry.feller